HomeSociétéUne cellule genre installée...

Une cellule genre installée à l’Agence ivoirienne de presse

Une cellule genre a été installée ce jeudi à l’Agence ivoirienne de presse (AIP) par Awa Sylla, représentant la ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Nassénéba Touré.

« Je vous remets très solennellement  cet outils, c’est le guide qui va vous permettre de faire fonctionner le projet. Toutes les orientations sont dedans et vous êtes investis de la mission de mobiliser constamment, sans répit, sans vous décourager, quel que soient les obstacles pour parvenir à votre but », a déclaré Awa Sylla, en remettant le guide aux membres de la cellule, lors de la cérémonie officielle d’installation tenue à l’AIP.

Elle a exprimé la joie de la ministre Nassénéba Touré de voir qu’une institution médiatique d’envergure comme l’AIP ait créé sa cellule genre. Pour elle, cela est la preuve de l’intérêt et de l’engagement de l’agence à s’insérer dans la politique visionnaire du président de la République en faveur d’une Côte d’Ivoire inclusive où les hommes et les femmes ont les mêmes chances d’accès aux opportunités et de participer véritablement au développement.

Pour la conseillère de la ministre, les médias, en s’engageant à adopter l’approche genre dans leur travail, œuvrent à l’égalité entre les hommes et les femmes, ajoutant que l’installation de cette cellule genre va donner plus de force aux efforts que l’AIP mène déjà pour la prise en compte effective du genre.

« L’identification des inégalités de genre, la réponse à ces inégalités, tels sont certains des chantiers qu’il faudra développer dans le cadre de ce projet », a préconisé Mme Sylla, invitant les autres institutions et organes de presse à inclure une perspective de genre dans leur travail

Pour la directrice de l’AIP, Barry Sana Oumou, il s’agit de matérialiser et de rappeler à travers cette cérémonie, le principe constitutionnel qui est l’égalité entre les hommes et les femmes. Cette notion signifie, selon elle qu’il faut veiller à ce que le potentiel des hommes et des femmes s’exprime afin que les valeurs individuelles soient pleinement reconnues.

Poursuivant, M. Barry a fait savoir qu’il s’agit de permettre aux Hommes et surtout aux femmes d’occuper toute la place qui leur revient afin d’impacter significativement la qualité du travail, ajoutant que sa structure a eu l’habitude de prendre en compte le genre.

« Sur neuf chefs de desks, trois sont des femmes soit 33 %. Sur trois rédacteurs en chef, nous avons une femme 33%. Au comité de direction, nous avons trois femmes sur sept, soit  43% et au poste de direction une femme, soit 100% », s’est réjoui la première responsable de ce médias de service public.

Pour elle, l’installation de la cellule va renforcer cet état de fait et permettre d’obtenir des enseignements pour mieux appréhender le genre au bénéfice de tout le personnel.

Représentant le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Agnès Kraidy a fait savoir que le ministre Amadou Coulibaly apprécie à sa juste mesure l’installation de la cellule dans ce média de service public.

Le gouvernement ivoirien s’est engagé à faire de la Côte d’Ivoire un pays d’équité de justice et surtout un pays de solidarité dans lequel chacun et chacune a sa place dans le respect des différences et dans la convergence de nos capacités, a dit Agnès Kraidy notant que la cellule genre qui vient d’être installée doit prendre toute sa place au sein de l’AIP mais aussi au sein de toutes les agences installées sur l’ensemble du territoire national.

« Il s’agira de sensibiliser, d’informer et de former aux notions du genre pour réduire les inégalités », a-t-elle conclu.

les membres de cette cellule, au nombre de six, auront comme charge de proposer des programmes de formation afin d’informer et former sur l’approche genre et faire en sorte que cela puisse être appliqué au sein des structures, a fait savoir le secrétaire technique Mireille Kouamé.

Lambert KOUAME

 

- A word from our sponsors -

Most Popular

Les plus lus

- A word from our sponsors -

les plus récents

Nomination à la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique : Kader Ali Coulibaly part, Kader Abdoul Cissé prend sa place

Kader Abdoul Cissé, nouvel Agent comptable central du Trésor ( à droite), en remplacement...

Ligue européenne des champions : Dortmund-PSG, Bayern Munich-Real Madrid, le programme des demi-finales

Kylian Mbappé a fait très mal au Barça ce mardi 16 avril 2024 Le...

Festival des musiques urbaines d’Anoumabo : la 16e édition démarre le 14 mai prochain

A’Salfo donne les grands axes du festival des musiques urbaines d’Anoumabo La 16e édition...

Football : Audilon Kossonou prétendant sérieux au ballon d’or africain 2024

Lors de l'émission Football Show sur BeIN Sports ce lundi 15 avril, le défenseur ivoirien Odilon Kossounou a abordé ses perspectives concernant le Ballon d'Or Africain ainsi que le récent titre décroché par le Bayer Leverkusen. Champion d'Afrique 2023 avec la Côte d'Ivoire et récemment sacré en Allemagne, l'international ivoirien émerge comme un sérieux prétendant

Les décisions majeures prises par le gouvernement lors du Conseil des ministres de ce mercredi 17 avril 2024

Alassane Ouattara a présidé le Conseil des ministres de ce mercredi 17 avril 2024 ...

La FIF lance la première édition du Tournoi des Sponsors

Yacine Idriss Diallo annonce la reprise du tournoi corporatif de football La Fédération ivoirienne...

Football : AS Roma donne les détails sur l’état de santé d’Evan N’dicka après l’incident à Udinese

L'AS Roma a donné des nouvelles rassurantes concernant l'état de santé d'Evan Ndicka, le défenseur ivoirien, qui a été transporté à l'hôpital après avoir ressenti des douleurs à la poitrine lors du match contre l'Udinese ce dimanche 14 avril. L'incident a suscité l'inquiétude dans le monde du football alors que Ndicka s'est effondré sur la

Bouaké : les cadres préparent activement les obsèques du président du Conseil supérieur de la magistrature

La ville de Bouaké s'active pour la réussite des obsèques de Mamadou Koné Les...